• Accueil >
  • #MinuteAML ⏱⏱ : Le Groupe Egmont, quésaco ?

#MinuteAML ⏱⏱ : Le Groupe Egmont, quésaco ?

Aussi appelé “Groupe Egmont de cellules de renseignement financier”, il a été créé en 1995 sous l’impulsion de 14 CRF, dont celle de la France. Ses membres sont constitués de 167 CRF leur offrant un espace d’échanges opérationnels, ce qui permet d’améliorer la coopération internationale en termes de LCB-FT.

 

Sa charte détaille ses principaux objectifs :

  • accroître l’efficacité des CRF,
  • faciliter l’autonomie opérationnelle des CRF,
  • promouvoir leur création, etc.

 

Vous vous souvenez ? les CRF reçoivent, analysent et traitent les Déclarations de Soupçon (DS). Dans le cadre de leurs investigations, elles peuvent être confrontées à un flux partant ou venant de l’étranger.

Le Groupe Egmont leur offre donc le moyen de poursuivre leurs enquêtes sans les contraintes de la “paperasserie administrative” de la justice entre différentes juridictions.

Ainsi, la coopération internationale pour lutter contre le terrorisme et le crime financier se trouve renforcé, d’autant plus que (rappelez-vous !) chaque CRF coopère étroitement avec les autorités (autorités de régulation, autres services de renseignement, services publics) ainsi que les professionnels assujettis de son propre pays.

 

La France, via TRACFIN (notre CRF - voir notre minute AML précédente), appartient bien évidemment au groupe Egmont et co-préside le groupe “Europe”. Elle participe “activement aux groupes de travail (i) sur les politiques et procédures, (ii) l’échange d’informations opérationnelles et (iii) la conformité et les demandes d’adhésion” .

 

 

Pour ne louper aucune actualité en AML, abonnez-vous à notre Newsletter 😉 : https://lnkd.in/d9uZ4V4

 

#BeCompliant #LCBFT #KYT #AML

 

Restez à l’affut des des dernières nouveautés